Catégorie : Philosophie

Conseils de lecture #3 : quelques pépites pour les enfants

Parmi les livres que j’ai lus ou relus récemment, durant ma convalescence en Grèce, j’ai particulièrement apprécié… . CONSEILS DE LECTURE #3 : QUELQUES PÉPITES POUR LES ENFANTS . – « NON À L’EXPLOITATION » de Gérard Dhôtel d’après Louise Michel (Actes Sud junior). Un petit bijou pour les ados et jeunes lecteurs qui vont voyager dans la peau de Louise au cœur des luttes de son temps ! . . – « A RULE IS TO BREAK, A CHILD GUIDE TO ANARCHY ». Un petit livre simple et drôle de John et Jana (en anglais, mais très facile à lire). . – « ATELIERS...

Lettre aux adultes qui méprisent les jeunes et les rendent responsables à leur place de l’état du monde

Voici ma réponse à une publication qui, comme tant d’autres, dénigre la jeunesse actuelle, répète que « le niveau baisse » et prétend que « c’était mieux avant. » LETTRE AUX ADULTES QUI MÉPRISENT LES JEUNES ET LES RENDENT RESPONSABLES À LEUR PLACE DE L’ÉTAT DU MONDE Oui, bien sûr, vous tenez là un parfait bouc émissaire : tout est de la faute des gosses, de la nouvelle génération abrutie et décervelée ! Profitez-en, lâchez-vous, régalez-vous, gueulez-leur dessus, humiliez-les, ne vous gênez-pas, affirmez votre supériorité, vous les adultes tellement sages ! Allez, dites aussi tant qu’à faire, comme tous les autres vieux nostalgiques avant vous...

Je me révolte donc nous sommes

Le 7 novembre 1913, naissait Albert Camus. Voici quelques lignes de «L’homme révolté» (1951) qui m’ont beaucoup marqué à la fin de mon adolescence. « JE ME RÉVOLTE DONC NOUS SOMMES » La conscience vient au jour avec la révolte. Dans la révolte, l’homme se dépasse en autrui et, de ce point de vue, la solidarité humaine est métaphysique. Simplement, il ne s’agit pour le moment que de cette sorte de solidarité qui naît dans les chaînes. La révolte est le fait de l’homme informé, qui possède la conscience de ses droits. L’homme, certes, ne se résume pas à l’insurrection....

La lutte n’a pas d’âge

Merci de vos messages affectueux pour mes 51 ans. . Je suis actuellement en Grèce aux côtés de mes amis afghans. Entre deux actions solidaires (cuisine, paperasses, déplacements, récup’…), je me suis remis aux échecs… mais je n’ai pas encore leur niveau . Cependant, la vraie partie d’échecs va se jouer dans quelques jours, quand deux membres de Rouvikonas vont se retrouver dans le procès le plus infâme de ces dernières années, un véritable cauchemar basé sur de fausses accusations et des rumeurs malveillantes, un traquenard pour tenter de criminaliser le mouvement social… Un procès pour meurtre complètement insensé et...

Une limace sur une rose

Au sujet de la résignation, de l’indifférence et de la résistance. Le monde est une limace sur une rose. Là où nous croyons voir un mélange de brun et de pourpre, se distingue en réalité un combat mortel entre des forces que tout oppose. Ouvrir les yeux, élever sa conscience, plonger les mains dans la boue de la lutte, embrasser les corps épuisés dans l’entraide pour la survie, c’est voir la guerre mondiale qui s’étend partout autour de nous, dans les moindres replis de nos paupières encore lourdes du sommeil de l’indifférence. Non, le monde n’est pas neutre. Rien n’est...

Soutien aux pratiques éducatives coopératives et antiautoritaires en Grèce

. La solidarité continue avec les collectifs et lieux autogérés en Grèce, malgré les pressions et intimidations du pouvoir. 5ème épisode des livraisons en cours : . SOUTIEN AUX PRATIQUES ÉDUCATIVES COOPÉRATIVES ET ANTIAUTORITAIRES EN GRÈCE . Depuis plusieurs années, nos convois et livraisons soutiennent aussi des collectifs visant l’émancipation sociale à travers celle des enfants, dans la perspective d’un changement de société par le biais d’une autre éducation. Car les discussions et rapports de force entre adultes ne suffisent pas. Nous sommes en grande partie déterminés par l’éducation que nous avons reçue, tout autant que par les rencontres, lectures...

Derrière les mots du pouvoir

  Le piège politique dans lequel nous nous trouvons se situe d’abord au niveau des mots. DERRIÈRE LES MOTS DU POUVOIR Dans son livre 1984, George Orwell soulignait déjà la puissance de la manipulation au moyen de l’inversion du langage : « La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force ». Récemment, nous avons reparlé de cette inversion au sujet de l’anarchie (désordre absolu ou plus haute expression de l’ordre) et des anarchistes (égoïstes et je-m’en-foutistes ou, au contraire, pourvus d’un sens aigu de la liberté et de la responsabilité). Le gouvernement ne fait pas autre chose...

Avoir confiance en nous-mêmes

Michel Onfray vient d’affirmer dans un torchon d’extrême-droite : « L’homme est un loup pour l’homme… C’est Thomas Hobbes qui a raison, pas Jean-Jacques Rousseau qui est le péché mortel de notre civilisation » (Valeurs Actuelles, 11/01/2020). AVOIR CONFIANCE EN NOUS-MÊMES Non, l’homme n’est pas condamné à être « un loup pour l’homme ». Nous pouvons nous organiser autrement, nous entraider et révéler le meilleur de nous-mêmes. Non, bien sûr, s’il existe un « péché mortel de notre civilisation », c’est précisément celui d’avoir bâti une société autoritaire et inégalitaire fondée sur la sécurité civile et l’arbitrage des puissants, au...

Le monde entier est une prison, libérons-nous !

De jour en jour, partout sur la planète, des voix s’élèvent et des barricades se dressent. Alors même que nos poches d’utopies sont attaquées et que la Terre agonise, des gens descendent dans la rue, dont certains pour la première fois, dans de nombreux pays simultanément… LE MONDE ENTIER EST UNE PRISON, LIBÉRONS-NOUS ! Mais que se passe-t-il ? Des alertes nous parviennent tous azimuts, des alarmes se déclenchent chaque jour d’un continent à l’autre, des images circulent à toute vitesse dans la confusion, provoquant une sensation de chaos sans précédent, mêlant crainte et espoir, horreur et excitation. L’été 2019...

Comprendre notre impuissance politique

Ces jours-ci, le pouvoir nous attaque partout simultanément : armada policière dans Exarcheia depuis fin août, attaque militaire contre le Rojava depuis trois jours, expulsion de la ZAD de l’Amassada dans l’Aveyron il y a 48 heures et début de l’arrachage des oliviers de Kastelli en Crète hier matin. COMPRENDRE NOTRE IMPUISSANCE POLITIQUE Alors qu’à Athènes, le quartier rebelle et solidaire d’Exarcheia reste partiellement occupé par la police et tente de résister aux tentatives d’évacuation des squats et autres lieux autogérés, nous vivons partout ailleurs une semaine désastreuse pour nos luttes sociales et environnementales, en particulier dans nos poches de...