Catégorie : Coup de gueule

Tsipras attaque à nouveau les squats, cette fois à Athènes !

La tension monte à Athènes depuis l’aube, suite à une nouvelle agression du pouvoir contre le mouvement social et les réfugiés.   TSIPRAS ATTAQUE À NOUVEAU LES SQUATS, CETTE FOIS À ATHÈNES !   Huit mois après l’attaque surprise et simultanée de trois squats à Thessalonique le 27 juillet 2016*, Tsipras vient de recommencer ce matin à l’aube, mais cette fois au centre de la capitale.   C’est à nouveau un squat de réfugiés et de migrants qui a été la victime principale de sa répression policière : le squat « Scholeio » (École) de la rue Alkiviadou (Alcibiade), dans le quartier...

Mort d’un bourreau

Le Theodor Eicke de la torture animale est mort, sous les hommages purulents de Hollande, Valls, Hamon, Macron, Bayrou, Fillon et Le Pen. MORT D’UN BOURREAU Dans le concert médiatique d’éloges funèbres, pas un seul mot pour les milliards de victimes de la nouvelle génération de camps d’extermination de l’agro-industrie. Le capitalisme tel qu’en lui-même : starification des bourreaux et invisibilité des victimes. Un capitalisme qui, sur le plan du productivisme agricole, n’a plus rien à envier aux pires époques du fascisme, avec son absence totale de compassion, son rythme effréné, sa violence inouïe, ses abattages par tous les moyens,...

Halte à la confusion dans la « solidarité avec la Grèce » !

Communiqué du Collectif artistique et solidaire ANEPOS (11 janvier 2017). HALTE À LA CONFUSION DANS LA « SOLIDARITÉ AVEC LA GRÈCE » ! Est-ce que nous aidons uniquement pour diminuer un peu la misère, ou bien est-ce aussi et surtout un acte politique ? Pour nous, c’est d’abord un acte politique. Nous ne changerons pas le monde en aidant un peu. Par contre, nous pouvons donner à imaginer le monde que nous désirons. C’est pour cela que la forme de l’aide est si importante. Depuis des mois s’installe une confusion dans la « solidarité avec la Grèce » entre deux formes complètement différentes :...

Le vrai visage de l’Europe forteresse

 . Les dirigeants européens et le gouvernement grec ont affirmé que les réfugiés sont à l’abri de la vague de froid.  Voici la réalité en trois petites minutes (filmée le 7 janvier 2017).  . Collectif Anepos  . – – – – – – – ACTIONS EN COURS (janvier 2017) Liste globale des besoins pour le prochain convoi solidaire vers la Grèce du 23 janvier (Eric, Yannis, Nathalie et Cyril) : http://blogyy.net/2017/01/06/des-nouvelles-du-prochain-convoi-solidaire-vers-la-grece/ Points de collectes permanents : Toulouse, Plaisance du Touch, Albi, Revel, Mazamet, Béziers, Nîmes, Martigues, Marseille, St-Savournin, Nice, Lyon. Si vous souhaitez déposer à l’un de ces points de...

Course contre la mort entre Athènes et Kalamata

L’affaire Lambros(1), du nom du petit garçon des prisonniers politiques Pola Roupa et Nikos Maziotis, provoque un immense scandale en Grèce. L’enfant n’a toujours pas été libéré, alors même que ses parents, en grève de la faim et de la soif, risquent de mourir. COURSE CONTRE LA MORT ENTRE ATHÈNES ET KALAMATA Depuis deux jours, les pétitions pleuvent sur le bureau de Tsipras, dont l’une d’elle signée par de nombreux professionnels de pédiatrie. Manolis Glézos et d’autres figures historiques de la résistance multiplient les missives contre le premier ministre grec et ont tenté, sans succès, de pénétrer dans l’hôpital où...

Lambros 6 ans, otage de l’État grec

L’État grec refuse de libérer leur fils de six ans ! SOLIDARITÉ AVEC LES ANARCHISTES POLA ROUPA ET NIKOS MAZIOTIS, PRISONNIERS POLITIQUES EN GRÈVE DE LA FAIM ET DE LA SOIF À ATHÈNES Pola était recherchée depuis quatre ans pour des attaques contre le bureau du FMI en Grèce, l’ambassade américaine, l’annexe de la BCE, le bureau de l’Agence France Presse et le siège de la banque nationale de Grèce (entre autres), avec l’organisation anarchiste Lutte Révolutionnaire. Elle vivait dans la clandestinité. Elle a été arrêtée avant-hier par la police grecque dans une maison au sud d’Athènes, avec son fils...

Jean Lassalle ou le mythe de la bonne vieille droite du terroir

Je ne comprends pas l’engouement subit de certains d’entre vous pour Jean Lassalle : mes potes de Groland appellent à le parrainer, des médias dit de gauche lui déroulent le tapis rouge, Pierre Carles prépare un film-portrait qui sortira en pleine campagne électorale, et l’un d’entre vous vient de me dire qu’il va rejoindre la campagne de ce saint-homme. Bon, je ne voulais pas m’en mêler, mais là je crois que ça va pas être possible. JEAN LASSALLE OU LE MYTHE DE LA BONNE VIEILLE DROITE DU TERROIR Franchement, je suis estomaqué. Savez-vous vraiment qui est Jean Lassalle, derrière le...

Ni l’abstention ni le vote ne nous ôtent le droit de nous plaindre et de nous révolter !

Contre un double lieu commun à la fois de la gauche et de l’anarchisme. NI L’ABSTENTION NI LE VOTE NE NOUS ÔTENT LE DROIT DE NOUS PLAINDRE ET DE NOUS RÉVOLTER ! Depuis des lustres, un vieil adage à gauche répète à qui mieux mieux, sur un ton très moralisateur : « Si tu ne votes pas, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Et depuis aussi longtemps, une autre vérité prétendument définitive délimite le domaine d’action des libertaires et des révolutionnaires : « Si tu votes, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Dans les deux cas, l’argument est...

« Tu peux pas… »

— Tu peux pas parler d’écologie, t’as pas de chiottes sèches ! — Tu peux pas parler du nucléaire, t’as un radiateur électrique ! — Tu peux pas parler des guerres du pétrole, t’as une bagnole ! — Tu peux pas parler de la fabrique de l’opinion, t’as une télé ! — Tu peux pas parler du consumérisme, tu vas parfois au supermaché !   — Tu peux pas parler de faire la révolution, il t’arrive parfois de voter ! — Tu peux pas te plaindre du gouvernement, tu t’es abstenu ! — Tu peux pas parler de résistance, t’es non-violent...