Catégorie : Coup de gueule

Attaque fasciste contre un centre social autogéré au Pirée

La peste brune continue de sévir en Grèce. ATTAQUE FASCISTE CONTRE UN CENTRE SOCIAL AUTOGÉRÉ AU PIRÉE : CINQ BLESSÉS DONT TROIS GRIÈVEMENT On vous a déjà parlé de Favela, un lieu qu’on a inauguré(1) l’année dernière près du célèbre port d’Athènes et qu’on aime beaucoup. Ce lieu d’entraide, de résistance, de culture et d’éducation populaire vient d’être attaqué hier soir par un commando d’Aube dorée. Une dizaine de malabars casqués ont fait irruption dans le lieu avec des barres de fer, des torches et des fusées éclairantes. En quelques secondes, ils ont causé de nombreux dégâts matériels et ont...

Soutien au lycée expérimental de St-Nazaire

Devant la menace de sa disparition, faute de lieu : SOUTIEN AU LYCÉE EXPÉRIMENTAL DE ST-NAZAIRE ! Le pouvoir et la bureaucratie jouent actuellement au ping pong avec son avenir et ne l’associent pas aux débats*. Leur but ? Remettre les jeunes originaux dans le droit chemin de la normalité crasse et de la productivité abrutissante. Mort au pouvoir et à la bureaucratie ! Longue vie aux expériences éducatives créatives et rebelles ! Y.Y. * http://www.presseocean.fr/actualite/saint-nazaire-lavenir-en-suspens-du-lycee-experimental-21-02-2018-263209 Photos : souvenir de l’un de mes passages au lycée, il y a deux ans, où j’ai rencontré des personnes formidables dont je me...

Des gros cailloux anti-SDF/anti-migrants

Que faire des gros cailloux anti-SDF/anti-migrants placés par la mairie de Toulouse sur certaines pelouses, en particulier sous la passerelle des Minimes ? 1- Laisser faire, parce que le monde est injuste, on n’y peut rien. 2- Les balancer dans la flotte en essayant de faire des ricochets. 3- Les ramener à la mairie de Toulouse, en relançant l’activité des verriers. Y.Y.

Pressions, censure et désinformation : ça commence !

Trois semaines avant la sortie de notre film, nous assistons à un premier déploiement de contrefeux, en particulier contre Rouvikonas, et d’obstacles à notre diffusion. PRESSIONS, CENSURE ET DÉSINFORMATION : ÇA COMMENCE ! Jusqu’ici, les médias français à la botte n’avait quasiment jamais évoqué le groupe Rouvikonas qui, pourtant, défraie régulièrement la chronique en Grèce depuis plusieurs années par ses nombreux sabotages et occupations, frappant jusqu’au sommet du pouvoir. Seule une pincée de brèves creuses et insipides étaient parues furtivement au pays de Macron, dans la veine des infos sporadiques et inquiétantes qui insistent sur le chaos alentours pour inviter...

Le capitalisme : fossoyeur d’utopies

Non, ce n’est pas une surprise. Tout l’Histoire des luttes pour l’émancipation sociale à commencer par celle des révolutions en est la sombre répétition : revoilà fascisme et capitalisme main dans la main contre nos ilots d’utopie, une fois de plus. Et ensuite, bien sûr, on nous martèle qu’il n’y a pas d’alternative, que nous n’avons pas d’exemple sérieux à proposer, que la Commune de Paris ou l’Espagne de 1936, ça n’a pas marché, que nous sommes des rêveurs complètement irréalistes. On nous dit aussi que certains parmi nous sont violents, qu’il faut savoir être raisonnable et patient, ou encore...

Non à l’acharnement contre Cédric Herrou

On marche sur la tête ! SOLIDARITÉ AVEC CÉDRIC HERROU, MENACÉ DE PRISON POUR… AVOIR SUIVI UNE DÉVIATION ! Cédric a encore été arrêté et placé en garde à vue, au seul motif qu’il venait de franchir la frontière italienne sur une très courte distance, chose qui lui est formellement interdite à cause de son contrôle judiciaire. Il a finalement été relâché, hier soir, mais risque la prison pour avoir contrevenu à l’une des obligations imposées par une procédure interminable. Les faits sont pourtant simples : à cause d’éboulements et de travaux sur une route qu’il est autorisé à emprunter,...

SQUATS NO CAMPS !

Toujours aucune amélioration dans les camps où les autorités grecques et européennes concentrent les réfugiés/migrants : – nourriture infâme et parfois périmée ;– nombreuses intoxications alimentaires ;– logements et sanitaires insalubres et insuffisants ;– exposition aux intempéries, été comme hiver ;– hygiène catastrophique, maladies et décès en hausse ;– attente interminable ;– ennui quotidien des enfants comme des adultes ;– violences fréquentes des gardiens, harcèlement, représailles ;– soupçons d’abus sexuels dans plusieurs camps ;– hypocrisie des ONG et du pouvoir ;– trafic de nourriture, budget prévu sous-utilisé. Et pendant ce temps, le pouvoir songe à « évacuer » nos squats autogérés qui accueillent...

Gaffe aux anarcho-libertaires !

Rappelons que les « anarcho-libertaires » sont un peu comme les communo-communistes, à la différence que leur drapeau est plutôt noir-noir que rouge-rouge. Selon nos informations, plusieurs lénino-léninistes, trosko-troskistes, guévaro-guévaristes et même des appelo-appelistes seraient également sous surveillo-surveillance. Une source proche du dossier précise que l’extrême-gauchisme de gauche, politiquement situé tout au fond à gauche de l’ultra-gauche gauchisée, est, plus que jamais, dans le collimateur de la police policière et des plus importants services de renseignements ultra-secrets chercho-investigatoires spécialisés dans la redondance superfétatoire du pléonasme amplificateur de la menace d’extrême-gauche ultra-gauchiste anarcho-libertaire.

DEFEND EUROPE contre-attaque en justice

Nouveau rebondissement, 50 jours après l’abandon du C-Star au large de Malte et la fuite des chefs identitaires européens. DEFEND EUROPE CONTRE-ATTAQUE EN JUSTICE Pour se venger de sa débâcle estivale retentissante, Defend Europe poursuit en Justice le seul membre visible du réseau antifasciste Defend Mediterranea (moi). Et, pour intimider les commentateurs, il attaque aussi le plus provoc d’entre eux (mon ami journaliste satirique Jean-Jacques Rue). Rendez-vous au Tribunal correctionnel de Nice le lundi 18 décembre à 13h30. Jackie et Cédric Herrou, préparez les nouilles : on amènera les bouteilles ! No Pasaran et vive la solidarité ! Yannis Youlountas (plus de détails ultérieurement)

Mercredi noir

La journée d’hier a montré, une fois de plus, que l’ennemi en face de nous n’est pas vaguement la finance ou le gouvernement, mais bien l’État. MERCREDI NOIR C’est l’État qui, ce mercredi 11 octobre, a frappé d’une main, en condamnant sans preuve à de lourdes peines dans l’affaire du Quai de Valmy, et qui a mis en garde de l’autre, en adoptant au même moment un vaste projet loi sécuritaire et liberticide au parlement. C’est l’État qui, dans un seul et même mouvement, punit et menace. C’est l’État qui, tout en rognant, jour après jour, ses prérogatives sociales, renforce...