Catégorie : Coup de gueule

Ni l’abstention ni le vote ne nous ôtent le droit de nous plaindre et de nous révolter !

Contre un double lieu commun à la fois de la gauche et de l’anarchisme. NI L’ABSTENTION NI LE VOTE NE NOUS ÔTENT LE DROIT DE NOUS PLAINDRE ET DE NOUS RÉVOLTER ! Depuis des lustres, un vieil adage à gauche répète à qui mieux mieux, sur un ton très moralisateur : « Si tu ne votes pas, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Et depuis aussi longtemps, une autre vérité prétendument définitive délimite le domaine d’action des libertaires et des révolutionnaires : « Si tu votes, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Dans les deux cas, l’argument est...

« Tu peux pas… »

— Tu peux pas parler d’écologie, t’as pas de chiottes sèches ! — Tu peux pas parler du nucléaire, t’as un radiateur électrique ! — Tu peux pas parler des guerres du pétrole, t’as une bagnole ! — Tu peux pas parler de la fabrique de l’opinion, t’as une télé ! — Tu peux pas parler du consumérisme, tu vas parfois au supermaché !   — Tu peux pas parler de faire la révolution, il t’arrive parfois de voter ! — Tu peux pas te plaindre du gouvernement, tu t’es abstenu ! — Tu peux pas parler de résistance, t’es non-violent...

La crise grecque est passée ?

Supermenteur a encore frappé, provoquant la stupeur en Grèce ! TSIPRAS : « LA CRISE GRECQUE APPARTIENT DÉFINITIVEMENT AU PASSÉ » (extrait de sa déclaration de presse, hier à Berlin, aux côtés d’Angela Merkel) Autrement dit : ben non, finalement, tout compte fait, quelques années d’austérité, c’est dur, mais ça marche ! S’il reste un peu de place dans la prochaine sonde pour Pluton, soyez gentils, prenez-le !!! Désintox (lire la fin, en particulier, concernant les pseudos baisse du chômage et hausse de la croissance) : http://blogyy.net/2016/12/16/tsipras-sur-les-planches-le-theatre-grec-recommence-retour-sur-deux-ans-dimposture/

Justice de classe pour Bagui Traoré

5 mois après l’assassinat d’Adama Traoré par la police, son grand frère vient d’être condamné à 8 mois de prison ferme. JUSTICE DE CLASSE POUR BAGUI TRAORÉ Le prétexte ? Les échauffourées du 17 novembre devant la mairie de Beaumont-sur-Oise, durant lesquelles une policière avait osé faire usage de gaz lacrymogène contre la famille Traoré et les soutiens, malgré la présence de bébés, pourtant bien visibles dans les poussettes. La Justice de classe a encore frappé : faible avec les forts, forte avec les faibles. De son côté, leur petit frère Youssouf a également été condamné à 3 mois de...

Jean-Claude Mailly veut des questions. En voici huit.

Malgré sa pub payante à répétition sur Facebook, le secrétaire général de FO peine à trouver des participants pour lui poser des questions pour son Live Facebook prévu le 29 novembre. Qu’à cela ne tienne, je m’y colle : JEAN-CLAUDE MAILLY VEUT DES QUESTIONS. EN VOICI HUIT. 1 – Pourquoi as-tu décidé de mettre un terme aux manifs contre la Loi Travail ? 2 – Tu as déclaré lors de l’ultime manif du 15 septembre : « En ce qui concerne FO, nous n’allons pas entamer un cycle de manifestations. Il y a désormais d’autres manières de combattre la loi travail....

Le capitalisme m’est apparu !

Ce matin, à l’aéroport de Lyon, en partance pour Athènes : TELLE LA VIERGE MARIE À BERNADETTE SOUBIROU, LE CAPITALISME M’EST APPARU ET M’A PARLÉ… (ce qu’il m’a dit est en légende des images)                                               Alors, stop ou encore ?   Y.Y.

Chaque semaine qui passe…

En réalité, les persécutions et crimes n’ont jamais cessé en France, ni dans les colonies, ni même en métropole. A la différence qu’aujourd’hui, chaque semaine qui passe nous emmène irrémédiablement vers ce passé enfoui, dans les catacombes de l’horreur. Préparez-vous camarades, quels que soient vos courants, si vous aimez la vie, il faudra la défendre. Il ne s’agira plus bientôt de lutter, mais de résister. Y.Y.

L’Etat français soutient les néo-nazis et gaze les migrants (vidéo)

Ça vous rappelle quelque chose ? L’ÉTAT FRANÇAIS SOUTIENT LES NÉO-NAZIS ET GAZE LES MIGRANTS (VIDÉO) Samedi 29 octobre : l’État soutient l’organisation d’un rassemblement néo-nazi dans le Limousin (1). Dimanche 30 octobre : l’État communique sur le comportement impeccable des néo-nazis, « sans aucune infraction », « aucun fait », ni même « aucun propos » susceptible d’être poursuivi (2). Lundi 31 octobre : l’État agresse et gaze des réfugiés et migrants, puis confisque leurs tentes, place Stalingrad à Paris (3). Mais bon, tout va bien : ce soir, il y a « L’amour est dans le pré » et « New York Unité Spéciale » à la télé...

France 3 Limousin balance une antifa à l’antenne

En plein rassemblement des néo-nazis aux alentours de Limoges : FRANCE 3 LIMOUSIN DIFFUSE, À L’ANTENNE, LE NOM ET L’APPARTENANCE D’UNE MILITANTE ANTIFASCISTE Une fois n’est pas coutume, la rédaction d’un mass-média vient encore de mettre en danger la vie d’une personne discrète en lutte pour le bien commun. Pourtant, à la manifestation de samedi, à Limoges, cette opposante au rassemblement des néo-nazis* avait insisté (plusieurs témoins confirment) pour que son identité ne soit pas dévoilée : « ni mon nom, ni mon appartenance au collectif antifasciste » a-t-elle répété à plusieurs reprises devant les promesses des journalistes. Le soir-même, en dépit...