Catégorie : Luttes internationales

Pour celles et ceux qui souhaitent nous soutenir contre DEFEND EUROPE

Vous le savez : les fascistes de Defend Europe ont décidé de se venger, deux mois après l’échec total de leur grand périple chevaleresque sous les auspices de Charles Martel qui a finalement tourné au feuilleton comique de l’été. POUR CELLES ET CEUX QUI SOUHAITENT NOUS SOUTENIR CONTRE DEFEND EUROPE En effet, les chefs identitaires ont décidé de faire deux exemples : 1- en m’attaquant en Justice, en tant que membre du réseau antifasciste Defend Mediterranea qui s’est activé contre eux ; 2- en attaquant également mon ami Jean-Jacques Rue qui a partagé et commenté avec sa verve habituelle l’une de mes...

Une pensée pour Daphné, assassinée hier à Malte dans l’explosion de sa voiture

Daphné nous avait prévenus que « son » premier ministre Joseph Muscat trompait son monde et qu’il laisserait finalement partir les identitaires du C-Star.UNE PENSÉE POUR DAPHNÉ, ASSASSINÉE HIER À MALTE DANS L’EXPLOSION DE SA VOITURELe 19 août dernier, coincés au large de Malte, les identitaires du C-Star étaient, une fois de plus, ridiculisés, ratant leur rendez-vous lyonnais avec leurs fans(1). Un rassemblement au complet pourtant annoncé depuis plusieurs jours en grande pompe. Les hipsters-fachos en était même arrivés à lancer une pétition sur Change pour demander à leurs soutiens d’interpeller le gouvernement maltais pour obtenir leur rapatriement.Au lieu d’évoquer la pression de...

Reprendre les rues commence par les murs

La semaine dernière, au milieu de la nuit, j’ai participé à une petite opération de ravalement des rues d’Athènes, notamment dans des zones tenues par les identitaires et Aube dorée. REPRENDRE LES RUES COMMENCE PAR LES MURS Se retrouver entre compagnons de lutte pour aller virer les lambdas et méandres, détourner les croix gammées et celtiques, est un vrai plaisir. Nos interventions s’agrémentent parfois d’ajouts, de blagues ou de dédicaces, comme ici un petit hommage perso à mes camarades de Rouvikonas (Rubicon) sans cesse poursuivis et sanctionnés pour leurs actions coups de poing contre le pouvoir, mais qui continuent sans relâche....

David, le discobole iranien au pays d’Hercule

Inquiété dans son pays natal pour sa liberté d’opinion et d’expression, David a quitté l’Iran pour la Grèce en 2015, où il espère encore obtenir l’asile politique. Combattant pour la liberté, l’égalité et un monde sans discrimination ni frontières, David est un ennemi pour le régime iranien. En cas d’expulsion vers l’Iran, sa vie serait en danger. Divers châtiments, jusqu’à la peine de mort, menacent là-bas tous les athées, mais aussi les croyants des religions minoritaires, et visent encore plus les opposants politiques au régime de Téhéran. Dans sa nouvelle vie athénienne, en attendant de connaitre son sort, David continue...

DEFEND EUROPE contre-attaque en justice

Nouveau rebondissement, 50 jours après l’abandon du C-Star au large de Malte et la fuite des chefs identitaires européens. DEFEND EUROPE CONTRE-ATTAQUE EN JUSTICE Pour se venger de sa débâcle estivale retentissante, Defend Europe poursuit en Justice le seul membre visible du réseau antifasciste Defend Mediterranea (moi). Et, pour intimider les commentateurs, il attaque aussi le plus provoc d’entre eux (mon ami journaliste satirique Jean-Jacques Rue). Rendez-vous au Tribunal correctionnel de Nice le lundi 18 décembre à 13h30. Jackie et Cédric Herrou, préparez les nouilles : on amènera les bouteilles ! No Pasaran et vive la solidarité ! Yannis Youlountas (plus de détails ultérieurement)

Mercredi noir

La journée d’hier a montré, une fois de plus, que l’ennemi en face de nous n’est pas vaguement la finance ou le gouvernement, mais bien l’État. MERCREDI NOIR C’est l’État qui, ce mercredi 11 octobre, a frappé d’une main, en condamnant sans preuve à de lourdes peines dans l’affaire du Quai de Valmy, et qui a mis en garde de l’autre, en adoptant au même moment un vaste projet loi sécuritaire et liberticide au parlement. C’est l’État qui, dans un seul et même mouvement, punit et menace. C’est l’État qui, tout en rognant, jour après jour, ses prérogatives sociales, renforce...

Athènes : une jeune fille de 15 ans sous les verrous

Scandale à Athènes : UNE JEUNE FILLE DE QUINZE ANS ENFERMÉE DANS UNE CELLULE, POUR… UN SPRAY ET UN FOULARD TROUVÉS DANS SON SAC ! C’est la stupeur aujourd’hui en Grèce, où une jeune fille de quinze ans attend actuellement son jugement en prison, au moins jusqu’à mercredi. Sa participation à la manifestation athénienne de samedi — à la mémoire de Pavlos Fyssas — était la toute première de sa vie. Dans son sac ? Ni lance-pierre, ni Molotov, ni marteau (et quand bien même), mais juste un spray de peinture et un simple foulard « au cas où », les gazages...

Médias mainstream : comment « Le Monde » désinforme sur la situation réelle en Grèce

Désintox. MÉDIAS MAINSTREAM : COMMENT « LE MONDE » DÉSINFORME SUR LA SITUATION RÉELLE EN GRÈCE Nouvelle correction des éléments de langage, déformations et occultations du journal « Le Monde », parmi la presse de caniveau tout juste bonne à allumer la cheminée et ou à déménager la vaisselle. Pas un centime pour ces médias au service du pouvoir politique et économique. Pour en savoir plus sur notre camarade Pavlos Fyssas, assassiné le 18 septembre 2013, il y a exactement 4 ans aujourd’hui : Y.Y. (sur place)

Le groupe anarchiste Rouvikonas vient d’attaquer les bureaux de Turkish Airlines à Athènes (vidéo)

Ce matin, en solidarité avec les nombreux prisonniers politiques en Turquie : LE GROUPE ANARCHISTE ROUVIKONAS VIENT D’ATTAQUER LES BUREAUX DE TURKISH AIRLINES À ATHÈNES (VIDÉO) Dans son communiqué, le groupe basé à Exarcheia précise : « Face à la persécution des opposants, personne ne peut rester insensible et neutre. C’est avec une pensée pour Nuriye, Semih et tous les autres camarades qui perdent actuellement leur vie et leur liberté parce qu’ils désirent un autre monde, que nous avons attaqué les bureaux de Turkish Airlines. » (Απέναντι στις διώξεις αγωνιστών, κανείς δεν μπορεί να στέκεται απαθής και αμέτοχος. Εμείς, έχοντας την σκέψη...