Blog YY
« La seule façon de te sauver toi-même,
c'est de lutter pour sauver tous les autres. »

Nikos KAZANTZAKIS

L’extrême-droite au pouvoir ? En Grèce, c’était ça : (vidéo)

Un outil d’information et de réflexion : UNE VIDÉO DE DIX MINUTES POUR FAIRE SAVOIR, EN FRANCE, LA TERRIBLE EXPÉRIENCE DE L’EXTRÊME-DROITE AU POUVOIR EN GRÈCE (1967-1974) Quatre témoins (Dimitris Papachristos, Angélique Ionatos, Stathis Kouvélakis et Dimitris Poulikakos) racontent : – la suppression totale de la liberté d’expression ; – les autodafés ; – les arrestations et incarcérations massives d’opposants ; – l’exil de nombreux Grecs ; – la peur ; – la résistance ; – la répression meurtrière de l’insurrection de novembre 1973 ; – la chute du régime. A défaut d’une expérience récente similaire en France, nous vous transmettons...

Jean-Claude Mailly veut des questions. En voici huit.

Malgré sa pub payante à répétition sur Facebook, le secrétaire général de FO peine à trouver des participants pour lui poser des questions pour son Live Facebook prévu le 29 novembre. Qu’à cela ne tienne, je m’y colle : JEAN-CLAUDE MAILLY VEUT DES QUESTIONS. EN VOICI HUIT. 1 – Pourquoi as-tu décidé de mettre un terme aux manifs contre la Loi Travail ? 2 – Tu as déclaré lors de l’ultime manif du 15 septembre : « En ce qui concerne FO, nous n’allons pas entamer un cycle de manifestations. Il y a désormais d’autres manières de combattre la loi travail....

Orient, mon amour

A l’inverse des racistes et paranos de tous bords qui propagent leur venin en France et en Grèce, j’ai toujours été amoureux des rives sud et est de la Méditerranée. ORIENT, MON AMOUR Depuis ma plus tendre enfance, rien ne m’a plus attiré que l’Orient, ses mythes, ses déserts, ses arômes, ses parfums, ses visages. Mon premier amour était d’origine tunisienne. Ma première fugue était avec une égyptienne. Ma première correspondance platonique avec une palestinienne. Avec le temps, j’ai compris que les Grecs de l’antiquité n’avaient pas tant inventé que fait la synthèse des savoirs de leur temps, presque tous...

Le pouvoir est un voleur de vies

Une pensée pour mes camarades qui dorment ce soir en prison. LE POUVOIR EST UN VOLEUR DE VIES Tous les soirs, à défaut d’une prière, puisque je ne crois en rien excepté à l’amour et à la révolution, j’ai une pensée pour mes camarades victimes de l’acharnement du pouvoir contre ses opposants les plus déterminés. Le pouvoir est un voleur de vies. C’est dans sa nature même. Et plus on l’affronte, plus il se venge, en nous ôtant ce qui nous reste de liberté : le droit d’aller et venir, de marcher au bord de l’eau, de regarder l’horizon, de...

Fin provisoire de l’occupation de l’école polytechnique, mais d’autres actions se préparent

C’est terminé au centre d’Athènes. Nous n’avons pas pu résister plus longtemps face à l’ampleur et à la violence des nombreux assauts policiers. FIN PROVISOIRE DE L’OCCUPATION DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE, MAIS D’AUTRES ACTIONS SE PRÉPARENT Parmi les arrestations qui nous inquiètent le plus, principalement durant la nuit, il semble qu’il y ait trois mineurs (dont une jeune fille de 17 ans), deux migrants albanais et roumains, et trois réfugiés syriens. Dès notre départ (en plusieurs étapes), une dizaine de journalistes charognards se sont empressés d’entrer dans l’enceinte aux côtés d’une armada de flics et ont fouillé toutes les pièces pour...

18 novembre 5h du mat’

Fin de nuit calme, mais encore beaucoup de flics signalés dans le quartier. Un plan rassemble quelques informations pour connaître leurs positions récentes. Les déplacements sont moins difficiles à cette heure ci (5h du mat’ en Grèce). Photos : deux dessins sur nos murs intérieurs, à l’entrée de l’amphi consacré aux assemblées.

La barricade dans la nuit

Dans ce genre de circonstances, on pense aux êtres chers et aux camarades lointains. LA BARRICADE DANS LA NUIT On pense aux enfants, car c’est d’abord pour eux qu’on lutte, qu’on refuse l’inacceptable. On pense aux proches, avec lesquels on partage des moments de vie d’ordinaire plus calmes et moins risqués. On pense aussi et surtout aux camarades qu’on aimerait voir avec soi sur la même barricade ou dans la même assemblée d’occupation. Parmi tant d’autres, je pense aux lignes de Sarah Haidar sur le parfum des émeutes. Je pense aux chansons de Serge Utgé-Royo sur la Commune de Paris. Je pense...

18 novembre 00h30

Merci de vos messages de soutien qui font chaud au cœur. L’occupation tient bon malgré les nombreux assauts (au moins 8), par contre il est très difficile d’acheminer du matériel ou des camarades. Nous sommes encerclés et Exarcheia aussi. Il y a quelques minutes, j’allais vous annoncer une accalmie, mais nous venons d’essuyer un nouvel assaut surprise et plusieurs arrestations côté rue Stournari (en provenance de la rue Solomou). Par contre, côté avenue du 28 octobre et côté parc du musée, les MAT se sont éloignés à 300m. Encore merci à Tsipras. L’espoir arrive, c’est sûr. Y.Y. (quelques minutes avant une...

17 novembre 22h30

Course-poursuite dans les rues d’Exarcheia, autour de l’école polytechnique. Plusieurs camarades blessés. Impossible de continuer à filmer. La quantité de lacrymo est inimaginable, c’est un brouillard permanent entretenu méthodiquement. Même bien équipés, ça devient irrespirable. L’hélico continue de tourner au-dessus de nous : quelle est son autonomie en carburant ? Il n’y a pas que des flots de grenades, il y a aussi des MAT qui se cachent, par petits groupes, sous des porches, derrière des croisement de rues et, surtout, le plus souvent derrière les kiosques. Ce soir, Exarcheia est devenu un labyrinthe. Beaucoup de rues sont barrées, de...