Catégorie : Grèce

Fin provisoire de l’occupation de l’école polytechnique, mais d’autres actions se préparent

C’est terminé au centre d’Athènes. Nous n’avons pas pu résister plus longtemps face à l’ampleur et à la violence des nombreux assauts policiers. FIN PROVISOIRE DE L’OCCUPATION DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE, MAIS D’AUTRES ACTIONS SE PRÉPARENT Parmi les arrestations qui nous inquiètent le plus, principalement durant la nuit, il semble qu’il y ait trois mineurs (dont une jeune fille de 17 ans), deux migrants albanais et roumains, et trois réfugiés syriens. Dès notre départ (en plusieurs étapes), une dizaine de journalistes charognards se sont empressés d’entrer dans l’enceinte aux côtés d’une armada de flics et ont fouillé toutes les pièces pour...

18 novembre 5h du mat’

Fin de nuit calme, mais encore beaucoup de flics signalés dans le quartier. Un plan rassemble quelques informations pour connaître leurs positions récentes. Les déplacements sont moins difficiles à cette heure ci (5h du mat’ en Grèce). Photos : deux dessins sur nos murs intérieurs, à l’entrée de l’amphi consacré aux assemblées.

La barricade dans la nuit

Dans ce genre de circonstances, on pense aux êtres chers et aux camarades lointains. LA BARRICADE DANS LA NUIT On pense aux enfants, car c’est d’abord pour eux qu’on lutte, qu’on refuse l’inacceptable. On pense aux proches, avec lesquels on partage des moments de vie d’ordinaire plus calmes et moins risqués. On pense aussi et surtout aux camarades qu’on aimerait voir avec soi sur la même barricade ou dans la même assemblée d’occupation. Parmi tant d’autres, je pense aux lignes de Sarah Haidar sur le parfum des émeutes. Je pense aux chansons de Serge Utgé-Royo sur la Commune de Paris. Je pense...

18 novembre 00h30

Merci de vos messages de soutien qui font chaud au cœur. L’occupation tient bon malgré les nombreux assauts (au moins 8), par contre il est très difficile d’acheminer du matériel ou des camarades. Nous sommes encerclés et Exarcheia aussi. Il y a quelques minutes, j’allais vous annoncer une accalmie, mais nous venons d’essuyer un nouvel assaut surprise et plusieurs arrestations côté rue Stournari (en provenance de la rue Solomou). Par contre, côté avenue du 28 octobre et côté parc du musée, les MAT se sont éloignés à 300m. Encore merci à Tsipras. L’espoir arrive, c’est sûr. Y.Y. (quelques minutes avant une...

17 novembre 22h30

Course-poursuite dans les rues d’Exarcheia, autour de l’école polytechnique. Plusieurs camarades blessés. Impossible de continuer à filmer. La quantité de lacrymo est inimaginable, c’est un brouillard permanent entretenu méthodiquement. Même bien équipés, ça devient irrespirable. L’hélico continue de tourner au-dessus de nous : quelle est son autonomie en carburant ? Il n’y a pas que des flots de grenades, il y a aussi des MAT qui se cachent, par petits groupes, sous des porches, derrière des croisement de rues et, surtout, le plus souvent derrière les kiosques. Ce soir, Exarcheia est devenu un labyrinthe. Beaucoup de rues sont barrées, de...

Live en direct des mass-médias en Grèce sur les évènements en cours à Athènes

J’avais promis de ne plus passer à la télé. Ben c’est loupé  LIVE EN DIRECT DES MASS-MÉDIAS EN GRÈCE SUR LES ÉVÉNEMENTS EN COURS À ATHÈNES : A suivre ici, parmi d’autres chaînes : http://www.star.gr/Pages/Default.aspx Ils nous croyaient à genoux, mais non : une fois de plus, rien n’est fini ! On compte sur vous pour le faire savoir. Aidez-nous à contrer le silence assourdissant et la désinformation en France, en Belgique et ailleurs… Merci ! Y.Y. et d’autres occupants de l’Ecole polytechnique à Exarcheia http://blogyy.net/2016/11/17/43-ans-apres-on-occupe-lecole-polytechnique/  

43 ans après, on occupe l’école polytechnique !!!

Ce soir, la lutte continue à Athènes : 43 ANS APRÈS, ON OCCUPE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE !!! Comme je vous l’annonçais à demi-mot au terme de l’assemblée de mardi soir qui avait un peu hésité (1), nous sommes de retour, plus nombreux encore, dans le lieu mythique de l’insurrection du 17 novembre 1973 contre la dictature des Colonels (2). L’assemblée d’occupation vient d’appeler solennellement les manifestants qui marchent dans la capitale à rejoindre l’occupation et les rues alentours, à l’ouest d’Exarcheia. La tension est palpable. L’émotion est grande. Le plaisir est immense. Qu’importent les nombreux déploiements policiers qui quadrillent actuellement le...

Nuit rouge et noire à Athènes

Mardi 15 novembre. Obama est arrivé à Athènes, invité par Tsipras, au moment même où nous fêtons le 43ème anniversaire de l’insurrection contre la dictature des Colonels mise en place par… la CIA ! Une véritable provocation pour nous tou-te-s. A 18h30, non loin du rassemblement anarchiste et anti-autoritaire à l’ouest du quartier rebelle d’Exarcheia, la rue Stournari est complètement vide : aucun habitant n’a commis la bêtise d’y laisser sa voiture, en vue de la soirée brûlante qui s’annonce (voir le schéma des forces en présence dans Athènes sur cette page). Des flics se postent partout autour, dans le bruit des hélicos....

Ça va chauffer ce soir à Athènes

Obama reçu par Tsipras : ÇA VA CHAUFFER CE SOIR À ATHÈNES Un petit schéma pour comprendre ce qui va se passer, malgré l’interdiction de manifester décidée par le gouvernement grec et le déploiement de plus de 8000 MAT (CRS) ainsi que de nombreux policiers en civil dans le centre de la capitale. Plusieurs camions de l’armée ont également été remarqués. Le mouvement social conseille aux réfugiés Irakiens, Syriens et Afghans de ne pas aller manifester, malgré leur colère, en raison du nombre probablement important d’arrestations. Y.Y. PS : je n’ai mentionné sur le schéma que les deux rassemblements les...