Catégorie : Grèce

Appel urgent pour les prochains convois solidaires en Grèce (28 août et 14 novembre)

Après l’échec de l’expédition haineuse des fascistes en Méditerranée, c’est le moment pour nous de repartir également en expédition, non pas sur mer mais sur terre (26 fourgons la dernière fois) et de façon diamétralement opposée : non pour harceler, mais pour épauler. Direction : l’extraordinaire mouvement social grec qui résiste et organise, dans l’autogestion, l’aide aux plus précaires, sans distinction de nationalité, qu’ils soient Grecs ou migrants. APPEL URGENT POUR LES PROCHAINS CONVOIS SOLIDAIRES EN GRÈCE (28 AOÛT ET 14 NOVEMBRE) Depuis début juillet, nos préparatifs ont été ralentis par la mobilisation de plusieurs de nos membres dans la...

Pour en finir avec Varoufakis

A l’attention des irréductibles groupies de l’ex comédien des finances grec. POUR EN FINIR AVEC VAROUFAKIS Sur le site du CADTM*, mon camarade et ami Eric Toussaint s’est lancé dans une éclairante analyse critique du nouveau livre égotique du chevalier blanc Varoufakis (550 pages de « moi je ») et démontre encore toute l’imposture du personnage. Eric vient notamment de nous dénicher la preuve formelle que Tsipras, Varoufakis et Dragasakis s’étaient bien mis d’accord en secret dès novembre 2014, c’est-à-dire deux mois avant l’élection de Tsipras, pour ne jamais appliquer le programme de Thessalonique. Ce programme, largement adopté lors du congrès de SYRIZA en...

DEFEND EUROPE fuit la Crète

Devant l’escalade des menaces, les fascistes ont renoncé à débarquer. DEFEND EUROPE FUIT LA CRÈTE On vous l’avait annoncé hier soir : les chefs identitaires étaient morts de trouille devant la détermination de l’île la plus résistante de Grèce. Ils avaient coupé leur balise AIS et s’étaient cachés près d’un îlot pour la nuit, pendant que la riposte se déployait sur les côtes(1)(2). Aujourd’hui, en découvrant l’escalade des menaces et des protestations, et en comprenant mieux la réputation antifasciste de la Crète, ils semble avoir renoncé. Le C-Star était venu jusqu’en Crète dans l’espoir d’y faire quelques travaux et de...

DEFEND EUROPE : communiqué des antifascistes de Crète :

« NI EN CRETE, NI AILLEURS ! Aujourd’hui comme toujours, les fascistes sont des ennemis et sont donc indésirables. L’organisation d’extrême droite fasciste « Génération Identitaire », présente en France, en Italie et en Allemagne, a loué le bateau C-Star avec un but précis. Sous un masque soit disant humanitaire et activiste, il promeut une stratégie d’extrême-droite et xénophobe qui vise les mers du sud de la Méditerranée. Cette initiative est sous l’égide d’une campagne baptisée « Défendre l’Europe » avec le soutien d’organisations d’extrême-droite et financée par des petits dons (crowdfunding). Plus précisément, cette patrouille maritime en Méditerranée veut refouler en Libye les embarcations...

Des aires de jeux sadiques où les flics peuvent casser du migrant autant qu’ils le désirent (vidéo)

Des nouvelles des camps en mer Égée. Outre la chaleur insupportable des baraquements, la nourriture insuffisante, souvent périmée, parfois déposée congelée par terre au soleil, les brimades physiques et morales, les communications bloquées, les mois de vie volés, les camps en mer Égée sont aussi des aires de jeux sadiques où les flics peuvent en toute impunité casser du migrant autant qu’ils le désirent. Voilà pourquoi, ces jours-ci encore, les victimes se révoltent, incendient parfois ces bâtiments cauchemardesques, essaient de sortir par tous les moyens et de rejoindre Athènes via des îles voisines. Durant ces tentatives, certains disparaissent ou sont...

Convoi solidaire en Grèce de mars-avril 2017 : quelques photos qui en disent long !

Voici quelques photos du convoi solidaire en Grèce de mars-avril 2017, organisé par le collectif artistique et solidaire Anepos (Tarn-Athènes) avec de nombreux soutiens partout en France, mais aussi en Belgique, en Suisse et en Espagne.  . Au total, nous sommes partis avec 26 fourgons remplis et 62 convoyeurs (58 adultes et 4 enfants).   Toutes ces photos peuvent être agrandies (en cliquant sur chacune d’elles) et sont en creative commons 3  (à votre entière disposition pour tout usage gratuit).   Encore merci et bravo à tou-te-s, que vous soyez partis ou pas cette fois, des collectes aux tris et...

Bilan du convoi solidaire en Grèce de mars-avril 2017 : plus de 100 000 euros apportés !

Avec les camarades du dernier convoi, durant nos retrouvailles récemment, nous avons tenté une petite évaluation chiffrée du total transporté (uniquement pour le convoi solidaire de mars-avril, avec 26 fourgons et 62 convoyeurs). Voici ce bilan : 2 tonnes de lait infantile en poudre —> valeur 19 000 € 18 000 couches —> 4 000 € Soin et nourriture bébé —> 9 000 € Produits ménagers et d’hygiène —-> 5 000 € Fournitures et matériels médicaux —> 25 000 € Alimentation —> 12 000 € Electroménager —> 4 000 € Jouets et livres —> 3 000 € Fournitures scolaires —>...

Convois solidaires : quelques mots sur la répartition de l’argent

Suite à mon article sur la dernière action coup de poing du groupe Rouvikonas à la mairie de Zografou, l’un d’entre vous m’a interrogé sur l’ampleur de notre soutien financier à ce groupe et sur le mode de ventilation de nos moyens. QUELQUES MOTS SUR LA RÉPARTITION DE L’ARGENT D’habitude, nous ne rentrons pas publiquement dans les détails chiffrés, et ce, à la demande des collectifs sur place, en lutte contre le pouvoir qui les surveillent et les répriment. Mais bon, je vais tout de même répondre quatre choses qui nous semblent importantes, à savoir : 1- La répartition des...

Pourquoi le groupe anarchiste Rouvikonas (Rubicon) vient d’attaquer la mairie de Zografou

Ce matin, encore une action coup de poing d’un groupe révolutionnaire dans Athènes (presque tous les jours en ce moment). POURQUOI LE GROUPE ANARCHISTE ROUVIKONAS (RUBICON) VIENT D’ATTAQUER LA MAIRIE DE ZOGRAFOU Le durcissement du capitalisme qui s’abat en Grèce est aussi un durcissement du hiérarchisme, sous toutes ses formes. Profitant du chômage de masse, des conditions de vie misérables et de la casse du droit du travail, les patrons privés et publics ne cessent d’inquiéter, de mal payer et d’épuiser les salariés et les travailleurs précaires. Un peu partout en Grèce, les conditions de travail deviennent insupportables, le stress...