Catégorie : Antifa

DEFEND EUROPE tente de sauver son image à la montagne (épisode 2)

Après leur échec retentissant en Méditerranée, les fachos de Génération identitaire tentent de sauver leur image à la montagne. Manque de bol, le feuilleton Defend Europe, c’est exactement comme « Les Bronzés » : qu’ils soient à la mer ou sur les pentes enneigées, ils sont toujours aussi ridicules. #qui_fait_le_malin_tombe_dans_le_ravin

C’est le grand jour !

Allez, hop ! C’est le grand jour ! Petit-déj avec Jean-Jacques puis rendez-vous avec notre avocat Dominique Tricaud (assisté de Matteo Bonaglia) avant d’aller affronter la peste brune. Je vous raconterai le procès : – demain à AVIGNON (cinéma Utopia à 20h00) – jeudi à AIX (cinéma Le Mazarin à 18h30 et 20h30) – vendredi à BORDEAUX (cinéma Utopia à 18h30 et 21h15) Merci de vos messages de soutien qui font chaud au cœur.

Mardi 27 mars à Nice : rassemblement aux côtés de Yannis Youlountas et Jean-Jacques Rue

Un immense merci à notre comité de soutien, à Solidarité Migrant.e.s Collectif 06 et à tous les premiers signataires (de l’appel ci-dessous) de nous épauler dans ce face-à-face décisif contre les chefs identitaires qui nous attaquent pour essayer de se venger de leur expédition ratée. Ce mardi 27 mars au Palais de Justice de Nice, ce sera le dernier acte et peut-être la débâcle totale de DEFEND EUROPE. Merci à celles et ceux qui pourront venir nous soutenir et montrer que le fascisme ne passera pas. Merci aussi à tou-te-s les autres qui partagent au moins l’info. Solidairement, Yannis Youlountas...

Ce qui s’est passé à Montpellier n’est pas un fait divers, mais une affaire d’état

Soutien total à nos camarades de Montpellier attaqué-e-s par des fascistes bizarrement suivis de près par la police qui a tout laissé faire, au cœur de la fac de Droit occupée. CE QUI S’EST PASSÉ À MONTPELLIER N’EST PAS UN FAIT DIVERS, MAIS UNE AFFAIRE D’ÉTAT Une fois de plus, le fascisme se révèle être la roue de secours du capitalisme dès que son autorité s’effrite. Contrairement à ce qu’il prétend, le fascisme ne soutient pas les luttes sociales mais les combat encore plus brutalement. Il est le pire ennemi des opprimé-e-s. Le printemps ne fait que commencer et tout...

Les mômes, la Provence et les gugusses

Ciao Paris. LES MÔMES, LA PROVENCE ET LES GUGUSSES Encore dans le train. Direction Labastide-Rouairoux, dans le Tarn, pour une grande soirée sur la Pédagogie Freinet et l’émancipation d’une autre classe dominée mais trop souvent oubliée dans nos réflexions politiques : celle des enfants. https://tarn.demosphere.eu/rv/8696 Puis, demain soir : première en Provence de « L’Amour et la Révolution », chez l’innénarable Emmanuel Vigne au Méliès de Port-de-Bouc, précédée d’un buffet grec festif : https://www.facebook.com/events/143803576447154/ (réservation ultra-recommandée au 04 42 06 29 77) Dimanche : Salernes. Lundi : Antibes. Mardi : Nice (procès face aux gugusses de Defend Europe). Mercredi :...

Convocation au tribunal de Nice

Je suis convoqué le 27 mars prochain au Tribunal correctionnel de Nice, aux côtés de mon compère Jean-Jacques Rue, pour le débat sur le fond face à trois des chefs identitaires de Defend Europe (l’allemand Robert Timm, le français Clément Galant et l’italien Lorenzo Fiato). Ces derniers nous attaquent dans le but de se venger de leur échec lamentable en Méditerranée à bord du C-Star, l’été dernier. La veille, avec Jean-Jacques, nous serons déjà présents sur place (à Antibes, juste à côté), pour une soirée avec pas mal de copains et toutes celles et ceux d’entre vous qui souhaiteront nous...

Le fascisme, c’est ça !

Selon Elefteria, une fois de plus, « les fascistes cherchaient à tuer ». Et ils ont promis de recommencer et d’aller jusqu’au bout. Pendant ce temps, le procès de l’auteur et des commanditaires de l’assassinat du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas n’en finit pas. Pourquoi ? Parce que la police grecque a manifestement joué un rôle obscur dans cette affaire. Plusieurs policiers étaient présents sur les lieux avant même l’assassinat de Pavlos et discutaient avec celui qui allait le poignarder, comme l’ont confirmé plusieurs témoignages : (début de l’extrait)

Message de l’une des victimes des néonazis au Pirée

  Suite à l’attaque néonazie(1), hier soir, contre le centre social autogéré Favela au Pirée. MESSAGE DE L’UNE DES VICTIMES : ELEFTERIA TOBATZOGLOU(2), FRAPPÉE À COUP DE BARRE DE FER SUR LA TÊTE « Aujourd’hui, vous allez mourir, aujourd’hui nous allons vous brûler. En nous menaçant de la sorte, les fascistes d’Aube dorée ont cru nous faire peur, hier soir au Pirée, avec leurs barres de fer, leurs torches et leurs fusées éclairantes. Ils ont cru pouvoir nous arrêter, à les voir ainsi que les fous qui les suivent. Mais ce qu’ils ne savent pas et qu’ils ne comprendront jamais, c’est...