Alerte ouragan en Crète et dans le sud du Péloponèse !

Autrefois rare en Méditerranée, ce phénomène climatique devient de plus en plus fréquent et violent :

ALERTE OURAGAN EN CRÈTE ET DANS LE SUD DU PÉLOPONNÈSE !

La tempête vient de commencer à l’ouest de la Crète. On annonce des vagues de plus de 10 mètres de haut, des bourrasques très puissantes (150km/h), de fortes pluies, ainsi qu’un risque de grêle pour demain samedi.

Jusqu’à demain matin, il est recommandé d’éviter de sortir en mer, mais aussi sur les terres, sans oublier les animaux qu’il est conseillé de mettre à l’abri dans la mesure du possible.

Les écoles sont fermées aujourd’hui en Crète et dans le Péloponnèse, de même que la plupart des chantiers. Il est également recommandé de ne pas s’abriter sous les arbres, de ne pas s’approcher des cours d’eau, rivières et torrents, et de bloquer tous les objets et matériaux qui pourraient être emportés par la tempête et provoquer des dommages et des blessures.

L’ouragan passera dans la journée de demain au large de Cythère et de la Laconie (Sparte), puis se dirigera ensuite vers Athènes dans la soirée, mais fortement affaibli, probablement sous forme de fortes pluies et de vents violents qui devraient également traverser les Cyclades d’ouest en est.

Si vous avez des proches actuellement en Grèce, prévenez-les : lors des précédentes grandes intempéries, il y a eu des dizaines de morts (24 morts à Mandra, par exemple, en novembre dernier), notamment du fait de problèmes d’écoulement des eaux (toujours pas résolus à Mandra, car les travaux ne sont pas encore terminés).

La périodicité accrue de ce phénomène* en Méditerranée confirme, une fois de plus, la réalité du dérèglement climatique mondial.

Yannis Youlountas

* Ce genre d’ouragan est localement appelé un « Medicane » : réduction de Mediterranea (Méditerranée) et de Hurricane (ouragan). Il a l’apparence d’un petit cyclone et peut faire beaucoup de dégâts, souvent mortels.

A lire également sur le sujet : « Des nouvelles avant l’arrivée de la tempête attendue demain en Grèce » (c’est l’article suivant).