Ce qui s’est passé à Montpellier n’est pas un fait divers, mais une affaire d’état

Soutien total à nos camarades de Montpellier attaqué-e-s par des fascistes bizarrement suivis de près par la police qui a tout laissé faire, au cœur de la fac de Droit occupée.

CE QUI S’EST PASSÉ À MONTPELLIER N’EST PAS UN FAIT DIVERS, MAIS UNE AFFAIRE D’ÉTAT

Une fois de plus, le fascisme se révèle être la roue de secours du capitalisme dès que son autorité s’effrite. Contrairement à ce qu’il prétend, le fascisme ne soutient pas les luttes sociales mais les combat encore plus brutalement. Il est le pire ennemi des opprimé-e-s.

Le printemps ne fait que commencer et tout est déjà en place : le pouvoir et ses valets nous menacent ensemble d’écraser violemment tout soulèvement.

Mais leur violence et leur arrogance ne font qu’amplifier notre révolte.

Pour la démission sans délai du sinistre Doyen Philippe Pétel.

Pour que les milices fuient devant l’amplification de nos mobilisations.

Pour une riposte immédiate et massive, partout, en solidarité avec les victimes.

Y.Y.

Rassemblement  via Montpellier Poing Info :
https://www.facebook.com/lepoinginfo/videos/1864236680276972