De l’air !

Le vent se lève…

Aujourd’hui en Grèce, c’est le jour des cerf-volants, une tradition très populaire. L’occasion de prendre l’air, à tous les sens du terme. En plus, ce lundi, il y a du vent presque partout. Oui, mais le confinement continue depuis novembre sans interruption ! Les sorties doivent être justifiées et les attestations remplies et signées. Aucun écart n’est admis. La population étouffe, la police fait du zèle et les amendes pleuvent. 300 euros l’amende de base, au lieu de 135 en France, alors que le revenu moyen en Grèce est inférieur de moitié.

Alors, comme toujours en Grèce, beaucoup jouent à cache-cache et désobéissent tant bien que mal. Même pour les choses simples de la vie, les petits moments intimes en famille, on doit raser les murs. Encore une raison, une toute petite parmi d’autres bien plus graves, qui explique pourquoi la société est à nouveau en ébullition en Grèce.

Le pouvoir est un voleur de vies.

Y.Y.