Nous sommes beaucoup plus nombreux que nous le pensons !

Merde aux médias du pouvoir, aux invitations bourgeoises, aux tentatives de récupération, aux subventions du CNC, aux menaces fascistes comme à la censure minable des notables dans les villes aseptisées où ces derniers tentent de nous déprogrammer et de nous empêcher de projeter : les salles sont presque toujours pleines et le public nombreux, ravi et bouillant !

NOUS SOMMES BEAUCOUP PLUS NOMBREUX QUE NOUS LE PENSONS !

Plein à Liège, plein à Tournai, plein à Bruxelles, plein à Nilvange, plein à Nancy, plein 9 soirs sur 10, du Nord au Sud et d’Ouest en Est, en France comme ailleurs, en hiver comme en automne, en dépit du boycott total des médias, du refus absolu des paillettes, de notre petit budget misérable, de nos dispositifs de sécurité antifas compliqués mais nécessaires, et des fréquentes difficultés à trouver des salles malgré la forte demande du public et des collectifs de lutte qui sont innombrables dans l’hexagone jusqu’au bout du monde.

Non, rien n’est terminé, contrairement à ce qui se raconte : l’Histoire n’est pas finie !

Non, nous ne sommes pas quelques poignées d’irréductibles, mais une lave brûlante, massive et profonde sous le volcan qui parait dormir.

Nous sommes juste invisibles, invisibilisés ou discrets volontairement.

Nous sommes partout dans les villes et dans les campagnes, partout où grouille la vie, partout où des gens triment, partout où des rebelles résistent, partout où des créatifs essaient autre chose.

Chaque jour en est la preuve, ici et là : nous sommes beaucoup plus nombreux que nous le pensons ! Et nous n’avons pas dit notre dernier mot !

Courage à celles et ceux qui sont fatigué.es ! Les mauvais jours finiront !

Yannis Youlountas