Nouvelle tentative de récupération du pouvoir et de ses valets

Cette semaine, en plein convoi solidaire, notre collectif Anepos vient de recevoir une nouvelle série de sollicitations des autorités françaises en Grèce et de plusieurs médias mainstream. Étrange tir groupé : une dizaine de demandes en cinq jours, après six mois de silence total.

NOUVELLE TENTATIVE DE RÉCUPÉRATION DU POUVOIR ET DE SES VALETS

Nous sommes actuellement dans trois régions différentes de Grèce, dans le prolongement du convoi du 28 août, exceptés quelques camarades restés en France pour préparer le prochain convoi solidaire, qui sera plus important encore(1)(2)(3) et partira en novembre vers Athènes, Le Pirée, Thessalonique et plusieurs îles.

Notre réponse n’a pas changé. A tel point que nous avons simplement repris notre réponse collective précédente, datée du 12 mars dernier(4) :

– – – – – – –

« CE QUE NOUS FAISONS, NOUS LE FAISONS CONTRE VOUS

Nous avons bien reçu vos invitations à collaborer autour de nos convois solidaires.

Notre initiative vous intéresse parce qu’elle commence à prendre un peu d’ampleur, et cela sans votre aide, qu’elle soit institutionnelle ou médiatique.

Vous qui représentez les intérêts de l’État et des firmes françaises en Grèce, vous tentez de vous rapprocher de nos actions, non pas pour nous aider, mais, au contraire, pour en neutraliser la subversion, en brouiller la signification et en effacer l’appel à résister.

Vous qui passez votre temps à désinformer dans vos colonnes et dans vos reportages, qui nous trainez dans la boue à longueur d’années, qui mentez, occultez et déformez outrageusement la réalité, vous aimeriez, une fois n’est pas coutume, nous mélanger à vos salades pour essayer de paraitre magnanimes, exhaustifs et exemplaires.

Vous êtes risibles. Du haut de votre piédestal que nous sommes décidés à démolir, vous avez cru pouvoir nous récupérer. C’était fort mal nous connaitre.

Nous ne cèderons ni à la tentation de la reconnaissance par le pouvoir, ni au narcissisme de la notoriété médiatique.

Nous n’avons pas d’autre ambition que de susciter la réflexion et l’action parmi celles et ceux qui veulent mettre fin à votre règne mortifère.

Puissants, ôtez-vous de notre soleil. Nous n’avons pas besoin de vous. Et pour cause : ce que nous faisons, nous le faisons contre vous.

Collectif artistique et solidaire Anepos, 12 mars 2017 »

– – – – – – –

(1) Bilan du convoi précédent : http://blogyy.net/2017/07/21/bilan-du-convoi-solidaire-en-grece-de-mars-avril-2017-plus-de-100-000-euros-apportes/
(2) Photos du convoi précédent : http://blogyy.net/2017/07/21/convoi-solidaire-en-grece-de-mars-avril-2017-quelques-photos-qui-en-disent-long/
(3) Préparation du prochain convoi (jusqu’au 31 octobre) : http://jeluttedoncjesuis.net/spip.php?rubrique4
(4) Lettre ouverte du collectif Anepos aux autorités françaises en Grèce et aux médias mainstream du 12 mars 2017 : http://blogyy.net/2017/03/13/ce-que-nous-faisons-nous-le-faisons-contre-vous/

Photo : port d’Ancona, janvier 2017.
Musique : Achab (bravo à Tancrede Ramonet et Jules Deguines)