Parents d’élèves : parents potiches ?

14670795_1659090637734890_1305313776688040926_n

Des nouvelles du petit monde merveilleux de l’éducation réactionnaire et autoritaire.

ÉCOLE PUBLIQUE DE SORÈZE (TARN) : INTERDICTION AUX PARENTS D’ÉLÈVES DE PARLER PÉDAGOGIE OU GESTION DE L’ÉCOLE, MAIS UNIQUEMENT… HYGIÈNE !

Bonjour,

Je viens de trouver dans le cartable de mon petit garçon votre invitation pour le jour-même à l’unique réunion de préparation du conseil d’école et je vous en remercie.

J’ai bien noté l’interdiction absolue faite aux parents de parler des deux sujets principaux qui les préoccupent : la pédagogie et la gestion de l’école.

Je n’ai pas manqué de rapprocher votre argument principal (« à chacun sa spécialité ») du nombre vertigineux de fautes d’orthographe dans votre lettre.

Par contre, je découvre avec bonheur, et vous en suis gré, qu’il sera autorisé d’échanger librement sur l’hygiène des enfants, et je ne manquerai pas de vous transmettre à toutes fins utiles les marques de dentifrice et de shampooing anti-poux de mon fils.

Pour finir, vous m’en voyez sincèrement navré, mais je ne pourrai pas être présent à votre réunion.

En effet, à la même heure, je participerai à un débat dans une autre ville sur le thème : « Comment sortir de l’éducation autoritaire ? Tour d’horizon des nouvelles pratiques pédagogiques ». Il va de soi que je porterai votre lettre à la connaissance de mes co-débatteurs, chercheurs, enseignants et parents, pour illustrer la gravité de la situation et l’urgence d’y remédier.

Vous remerciant par avance de laisser quelques ongles à mon fils durant la semaine prochaine, recevez mesdames, messieurs, mes salutations insoumises et anti-autoritaires,

Yannis Youlountas

Note : la ville de Sorèze, dans le sud du Tarn, est dirigée de longue date par une municipalité de droite réactionnaire qui cultive principalement la mémoire de son ancienne abbaye-école militaire, immense gouffre financier soutenu à coups de millions d’euros par l’affreux président du Conseil général PS Thierry Carcenac, tristement connu pour avoir coordonné la destruction de la ZAD du Testet.