Auteur : Yannis Youlountas

C’est quoi la « complosphère » ?

Desintox à l’attention des visiteurs des sites Meta TV, Cercle des volontaires, Agence Info Libre, Informaction, Crôa, Alterinfo, Le Message, Le Libre Penseur, Wikistrike, Quenel+, TV Libertés ou encore Égalité & Réconciliation. C’EST QUOI LA « COMPLOSPHÈRE » ? La « complosphère » est une nébuleuse de sites internet qui attire beaucoup de déçus de la politique et qui déstabilise doublement les plus crédules. D’abord, en expliquant la misère du monde comme étant le produit de complots plus ou moins spectaculaires (alors que le capitalisme n’est pas un complot puisque nous savons parfaitement comment il fonctionne et qui en profite)....

Jean Lassalle ou le mythe de la bonne vieille droite du terroir

Je ne comprends pas l’engouement subit de certains d’entre vous pour Jean Lassalle : mes potes de Groland appellent à le parrainer, des médias dit de gauche lui déroulent le tapis rouge, Pierre Carles prépare un film-portrait qui sortira en pleine campagne électorale, et l’un d’entre vous vient de me dire qu’il va rejoindre la campagne de ce saint-homme. Bon, je ne voulais pas m’en mêler, mais là je crois que ça va pas être possible. JEAN LASSALLE OU LE MYTHE DE LA BONNE VIEILLE DROITE DU TERROIR Franchement, je suis estomaqué. Savez-vous vraiment qui est Jean Lassalle, derrière le...

Appel aux chauves

Allez hop, c’est décidé ! Depuis trop longtemps certains se moquent de nous, les chauves ! APPEL AUX CHAUVES Camarades chauves, dans la société française et au-delà, la calvitophobie devient insupportable et il est temps de nous regrouper et de nous organiser de façon communautaire. Nous affirmons que le calvitisme est désormais l’une des luttes prioritaires face aux innombrables formes de dominations qui rongent l’humanité ! Tout d’abord, nous disons halte à la discrimination des chauves à l’embauche ! Dès ce dimanche 25 décembre 2016, nous exigeons la présence d’un quota de Pères Noël chauves dans les cheminées, en nombre exactement...

Ni l’abstention ni le vote ne nous ôtent le droit de nous plaindre et de nous révolter !

Contre un double lieu commun à la fois de la gauche et de l’anarchisme. NI L’ABSTENTION NI LE VOTE NE NOUS ÔTENT LE DROIT DE NOUS PLAINDRE ET DE NOUS RÉVOLTER ! Depuis des lustres, un vieil adage à gauche répète à qui mieux mieux, sur un ton très moralisateur : « Si tu ne votes pas, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Et depuis aussi longtemps, une autre vérité prétendument définitive délimite le domaine d’action des libertaires et des révolutionnaires : « Si tu votes, tu n’as pas le droit de te plaindre. » Dans les deux cas, l’argument est...

« Tu peux pas… »

— Tu peux pas parler d’écologie, t’as pas de chiottes sèches ! — Tu peux pas parler du nucléaire, t’as un radiateur électrique ! — Tu peux pas parler des guerres du pétrole, t’as une bagnole ! — Tu peux pas parler de la fabrique de l’opinion, t’as une télé ! — Tu peux pas parler du consumérisme, tu vas parfois au supermaché !   — Tu peux pas parler de faire la révolution, il t’arrive parfois de voter ! — Tu peux pas te plaindre du gouvernement, tu t’es abstenu ! — Tu peux pas parler de résistance, t’es non-violent...

« Non, on ne dit pas merci ! »

Grèce, ce matin. Un jeune journaliste de la télé publique (pro-Tsipras), micro en main, peine à faire son reportage de propagande (mélo) dans la queue des petits retraités qui vont chercher leur ristourne de Noël depuis hier. Un dame lui répond : « Dire merci à Tsipras ? Mon petit, tu vas pas bien* ? Ce pantin** nous a coupé de 22% les retraites, exactement comme ses prédécesseurs ! Non, on ne dit pas merci ! Non, on n’est pas content ! » (applaudissements) * Παιδι μου πας καλά; ** Καραγκιόζης  

Comment les bobo-journalistes se moquent de nous ? Un exemple.

Parmi le feu d’artifice d’articles vomitifs sur la pseudo « renaissance grecque grâce à la cure d’austérité », on vient de me transmettre un reportage en Grèce du magazine suisse « l’Hebdo ». QUAND LE BOBO-JOURNALISME S’ÉBAHIT DES FRASQUES LUXUEUSES DE LA HAUTE-BOURGEOISIE ATHÉNIENNE On ne va pas s’amuser à faire ça pour chacun des articles des mass-médias occidentaux, mais puisque plusieurs camarades m’ont interpellé sur celui-là (dont mon ami Constant Kaimakis), prenons 5 petites minutes ensemble pour découper celui-là au scalpel, à titre d’exemple (bouchez vous le nez). Déjà, le choix du titre est évocateur : « A Athènes, les dieux retrouvent le sourire »*. Ben...

Dernier ouzo pour Mix et Remix

On n’était pas d’accord sur tout, mais c’était un bon copain de Siné Mensuel : ET MAINTENANT MIX ET REMIX ! Après Bob Siné, Puig Rosado et Chimulus, l’hécatombe continue. Et pourtant, pas de rafales de kalachnikov pour l’instant durant nos réunions de rédac. Non, c’est juste la camarde qui fait ses emplettes. Maigre avantage : ça fait plus de Morgon pour les survivants. Non, je sais, elle est nulle. Allez, hop, un point et on saute vite une ligne. Son prénom dans la vie, c’était Philippe. Il vivait à Lausanne, sur les hauts de la ville. Une ville qu’il...

On recherche un(e) anglophone…

Pour celles et ceux qui veulent nous aider, mais n’ont ni matos, ni sous, ni moyen de bouger, etc. [URGENT] ON RECHERCHE : UN OU PLUSIEURS CAMARADES ANGLOPHONES SACHANT CRÉER UN TIME-CODE ON RECHERCHE ÉGALEMENT : UN(E) GERMANOPHONE, UN(E) ARABOPHONE, UN(E) RUSSOPHONE ET UN(E) ITALOPHONE Pour notre film précédent « Ne vivons plus comme des esclaves », nos camarades de la plateforme de traduction x-pressed s’étaient occupés de tout en 2014 et 2015. Nous n’avions absolument rien eu à faire. Cette fois, début 2016, nos camarades de x-pressed ont traversé plusieurs épreuves très difficiles, notamment personnelles, et n’ont finalement pas pu coordonner...

Polémique en Grèce autour d’un maillot de foot solidaire avec les réfugiés

Polémique autour d’un maillot de foot en Grèce : « LES ENFANTS RÉFUGIÉS SONT NOS ENFANTS » Malgré l’interdiction de la Superleague grecque, Le club de Larissa* a quand même porté son maillot solidaire avec les réfugiés, ce dimanche, durant son match contre le Panathinaïkos d’Athènes. Mais suite au signalement de cette « irrégularité » sur la feuille de match, la Superleague confirme qu’il y aura bien des sanctions contre le club, vu qu’il est « formellement interdit de se servir des maillots pour diffuser des discours politiques. » L’initiative est venue du joueur serbe Borislav Jovanovic, qui a déclaré avoir fuit la guerre quand il...