Archive du mois : décembre 2017

Je n’ai qu’un seul pays d’origine…

Exil. JE N’AI QU’UN SEUL PAYS D’ORIGINE… Je ne suis ni Français ni Grec. La seule frontière que je reconnaisse n’est pas dans l’espace mais dans le temps. Sa barrière implacable tourne sans cesse sur l’horloge et nous pousse vers l’inconnu et le néant. Comme tout un chacun, j’ai été expulsé d’une terre lointaine où je ne reviendrai plus jamais. Une terre qui sentait bon et résonnait de rires. Une terre tout en grand et en apesanteur. Une terre qui n’est pas un lieu mais une époque. Je n’ai qu’un seul pays d’origine, c’est mon enfance. Et je vis en...

C’est la Saint Gloupier aujourd’hui !

Aujourd’hui, je ne fête pas Noël… mais je fête Noël Godin, Boudou pour les intimes ! C’EST LA SAINT GLOUPIER AUJOURD’HUI ! Entartons, entartons, les pompeux cornichons : gloup gloup les affreux, gloup gloup les fâcheux, gloup gloup les enrageux, gloup gloup les baveux ! Oui, c’est dans l’action concrète, pas dans les anathèmes en pantoufles, qu’on reconnait nos vrais compagnons de luttes :   40 ans de guérilla pâtissière, sans trêve et sans relâche, depuis 1968, ça se fête ! Un petit raki de la vieille cave d’Exarcheia, son préféré ! Άντε! Γεια μας και η μπάτσοι μακριά μας!...

Tintin à la poubelle : Durruti débarque en BD !

Je recommande cette remarquable bande-dessinée qui vient de sortir aux Editions Libertaires en association avec Noir et Rouge. TINTIN À LA POUBELLE : DURRUTI DÉBARQUE EN BD ! Une histoire vraie d’audace et de rêve, de doutes et d’utopies, de réussites et d’échecs, pour les petits et les grands. Une superbe création signé Ruben Uceda. Bravo également aux camarades de l’imprimerie Scopie à Toulouse (les anciens de la fameuse coopérative ouvrière Imprimerie 34) pour ce très beau livre grand format. Je viens de le trouver dans mon courrier, ce matin, et le parcourir est un régal ! Halte à la...

Procès contre DEFEND EUROPE : acte 1

Je ne pourrai pas être présent au Tribunal correctionnel de Nice le 18 décembre, pour la première étape de mon procès contre les chefs identitaires de Defend Europe. Mes avocats me représenteront. De toutes façons, il ne s’agit que d’une audience de consignation, étape administrative qui va notamment permettre de fixer la date du procès sur le fond de l’affaire. Je serai bien sûr présent lors de ce futur débat et c’est à cette date, encore inconnue, que nous aurons besoin de soutien avec Jean-Jacques, et non pas le 18 décembre. Nous vous ferons bientôt savoir quelle sera cette date. Il...

Le convoi de tous les dangers

Digne d’un polar ! LE CONVOI DE TOUS LES DANGERS Jamais convoi solidaire en Grèce n’a été aussi périlleux : – barrage policier, – filatures très visibles, – pressions diverses, – propagande médiatique, – accusations délirantes, – menaces fascistes explicites, – plusieurs de nos lieux solidaires en grandes difficultés, – l’un d’entre eux sur le point de mettre la clé sous la porte, – attaque incendiaire néo-nazie sur un autre, – inondations dramatiques, – programme sans cesse chamboulé, – six membres du convoi blessés par des policiers durant une manif, – un autre arrêté et poursuivi en Justice puis libéré,...

La tension monte à Athènes

On vous parle d’amélioration et d’accalmie en Grèce ? N’en croyez rien. C’est tout le contraire. LA TENSION MONTE À ATHÈNES La soirée promet d’être chaude et les prochains jours également. Vous voulez une raison ? Je vous en donne huit : 1- Cette nuit, à 3h20 du matin, des fascistes ont attaqué le célèbre squat antifasciste Distomo, symbole de la reconquête de la place Agia Pantelemonas, ancien épicentre du fascisme à Athènes il y a trois ans. Les néo-nazis ont utilisé exactement le même procédé que durant leur attaque incendiaire nocturne du squat de réfugiés Notara 26 l’année dernière,...

Rendez-vous bientôt, mais pas le 18 décembre

Report de la mobilisation envisagée autour de notre procès contre Defend Europe à Nice. RENDEZ-VOUS BIENTÔT, MAIS PAS LE 18 DÉCEMBRE Rien n’était encore prévu, et pour cause: pour répondre à une question qui nous a beaucoup été posée ces derniers jours, le 18 décembre sera une simple audience de consignation. Autrement dit, un bref dépôt de paperasses, une visite éclair sans le moindre débat sur le fond. Selon nos informations, les chefs identitaires qui nous accusent et espèrent nous condamner lourdement ne seront même pas présents. Tout cela sera réglé en quelques minutes. Et le débat politique n’interviendra qu’à...