DEFEND EUROPE : des chasseurs de migrants viennent de monter à bord !

Defend Europe espère sauver son safari en Méditerranée :

DES CHASSEURS DE MIGRANTS VIENNENT DE MONTER À BORD !

1 – Après avoir bénéficié d’un soutien politique en haut-lieu pour faire libérer son capitaine, son second et son propriétaire qui étaient en garde-à-vue, le C-Star a passé la nuit du côté sud de Chypre, au large du port de Limassol.

2 – Le navire de la honte est resté jusqu’à ce soir à la limite des eaux internationales, n’ayant plus le droit d’entrer dans les eaux territoriales de la partie indépendante de Chypre en raison de son enregistrement dans un port de la moitié nord.

3 – Le C-Star a essayé de brouiller les pistes et de justifier sa pause dans la zone en changeant à plusieurs reprises de port de destination, dans plusieurs directions.

4 – En réalité, le C-Star se préparait à embarquer en secret le groupe de fascistes venu en avion sur l’île pour embarquer à Famagouste, mais qui avait fuit devant le fiasco et les arrestations.

5 – Nous avions bien compris leur manège et, dès la fin de matinée, une alerte antifasciste discrète était donnée dans nos réseaux hellénophones, avec le soutien de plusieurs groupes dont Rouvikonas, pour mobiliser des camarades sur place et, chose difficile, intercepter les « touristes fascistes » avant qu’ils ne montent à bord.

6 – Ce jeu du chat et de la souris a duré toute l’après-midi. Les fascistes ont réussi à se cacher, puis à louer discrètement (sans doute cher) les services d’un petit bateau chypriote, le Dioni (voir photo) qui les a rapidement emmené au large, à 15 km des côtes, au point de rendez-vous avec le C-Star (ils ont choisi de se retrouver au point 666 sur la carte).

7 – A l’heure qu’il est, nous ne sommes encore certains ni du nombre ni du nom des fascistes qui sont montés à bord. Parmi eux, il y a probablement Martin Sellner, chef des identitaires autrichiens (photo de gauche) qui s’était grillé sur twitter en dévoilant sa présence du l’île, et peut-être Lorenzo Fiato, chef des identitaires italiens (photo de droite, en train de faire ses étirements dans son bain).

8 – Il est à supposer que le C-Star va continuer à brouiller les pistes concernant ses prochaines destinations. Mais, comme tout bateau, il devra s’arrêter tôt ou tard dans un port… et il sera attendu.

Merci à tous les camarades qui ont participé à cette nouvelle action, une tentative quasiment impossible cette fois : vu les éléments dont nous disposions, c’était chercher une aiguille dans une meule de foin.

Pour le moment, le bilan de Defend Europe reste absolument nul.

Y.Y.

Épisodes précédents du feuilleton « La croisière nazie s’amuse » :
– Hier après-midi http://blogyy.net/2017/07/27/defend-europe-incroyable-retournement-de-situation/
– Hier soir http://blogyy.net/2017/07/27/pour-aller-ou/
– Ce matin http://blogyy.net/2017/07/28/merci-a-nos-camarades-chypriotes-qui-sont-desoles/